Économie

Le nouveau patron de VW réduit les investissements dans l’électrification

Le changement de pouvoir à la tête du groupe Volkswagen entraîne également une révision de la stratégie d’électrification de la marque allemande. Le nouveau patron, Oliver Blume, ne veut par exemple plus investir 2 milliards d’euros dans une nouvelle usine à Wolfsburg pour réaliser le projet d’électrification de Trinity.

Alain De Jong Alain De Jong | Publié le 21/11/2022 | Temps de lecture : 2 min

Le groupe Volkswagen est un pionnier de l’électrification parmi les constructeurs européens. Il déploie une large gamme de voitures électriques avec la famille ID, mais se projette également dans l’avenir avec le projet Trinity. Il s’agit non seulement d’un nouveau modèle électrique, mais aussi d’une toute nouvelle génération de véhicules électriques qui sera développée autour de trois piliers (d’où le nom de “trinité” en anglais) : une nouvelle architecture, une approche radicalement innovante de la production et un fonctionnement autonome basé sur un réseau neuronal.

Nouveau patron, nouvelles règles

Le projet a été lancé sous le règne du précédent PDG de Volkswagen, Herbert Diess, qui souhaitait lancer les nouveaux modèles à partir de 2026 dans une toute nouvelle usine à construire à Wolfsburg, nécessitant un investissement de 2 milliards d’euros.

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Toutefois, dans une interview accordée à Automotive News, le nouveau PDG Oliver Blume a déclaré qu’il « voit finalement les choses un peu différemment et ne considère pas la construction d’une nouvelle usine comme immédiatement nécessaire. Dans le contexte économique actuel, cet investissement de 2 milliards d’euros est peut-être un peu trop ambitieux et les fonds seraient mieux utilisés pour adapter les infrastructures existantes à Wolfsburg aux nouveaux modèles électriques. »

Oliver Blume

Une production plus efficace

La motivation de Diess était d’augmenter considérablement l’efficacité de l’assemblage dans les usines de Volkswagen. Selon lui, Tesla réussit à fabriquer un Model Y en 10 heures dans son usine de Berlin, alors que chez Volkswagen, il faut trois fois plus de temps pour produire un ID.3. Selon M. Diess, cela s’expliquait par la vétusté de l’équipement de production à Wolfsburg. Dans la nouvelle usine prévue, ce handicap pourrait être éliminé.

Une vision que le nouveau patron Blume ne partage donc pas. Entre-temps, le projet Trinity avec une nouvelle plateforme SSP a été à nouveau mis en veilleuse et ne serait présenté qu’avec une nouvelle génération de modèles à l’horizon 2030. Entre-temps, cependant, des versions électriques de la Golf et du Tiguan seraient développées afin de maintenir le flux de nouveaux modèles électriques. Et ceux-ci seront construits dans les usines existantes modifiées de VW à Wolfsburg, selon le plan d’Oliver Blume.

Partager l’article


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité