CTS-V : la Cadillac au cœur de Corvette Z06

|

Qui a dit que Cadillac ne pouvait pas venir troubler les berlines sportives allemandes ? Pas nous ! En janvier, au prochain salon de Detroit, le constructeur américain va même provoquer un peu plus ces dames d’outre-Rhin en dévoilant sa plus puissante berline jamais produite : la Cadillac CTS-V.

Question design, cette berline est taillée à la serpe et se dote d’appendices aérodynamiques qui sont loin d’être des fioritures. Avec ses pare-chocs imposants, son capot percé d’ouïes et son impressionnant diffuseur, elle est en prime loin d’être discrète. Dans l’habitacle, on trouve des sièges sport Recaro garnis de cuir et de suédine et une instrumentation spécifique. Cadillac laisse enfin le choix entre trois coloris intérieurs.

Sous le capot, Cadillac glisse le sulfureux V8 suralimenté de la Corvette Z06. De 6,2 litres de cylindrée, ce bloc développe une puissance de 640 ch et affiche une valeur de couple de 855 Nm. Cette puissance est envoyée aux seules roues arrière par l'intermédiaire d'une boîte automatique à 8 rapports. Il est bien sûr inutile de préciser que les performances sont d’actualité. Cette CTS-V expédie en effet le 0 à 100 km/h en 3,7 secondes et peut atteindre les 322 km/h. Bonjour les bourrasques !

Pour digérer au mieux cette puissance, cette Cadillac peut compter sur un différentiel à glissement limité, un amortissement piloté, un système de freinage signé Brembo, une rigidité augmentée de 25 % par rapport au reste de la gamme et des pneus Michelin Pilot Super Sport.

Pensez-vous que cette Cadillac CTS-V puisse faire mordre la poussière aux références allemandes ?