Cette Mercedes chinoise se recharge_ par sa peinture!

|

En découvrant les photos du concept car G-Code que Mercedes va dévoiler fin novembre au Salon de Los Angeles, on tombe à la renverse ! Il est vrai que cette étude adopte un style en totale rupture avec tout ce qui s’est fait jusqu'ici. La raison ? Ce concept-car est le fruit d’une collaboration étroite entre le studio de design allemand et la toute nouvelle division R&D établie en Chine. Tout s’explique !

Cette étude se présente sous les traits d’un crossover compact accueillant juste le conducteur et ses trois passagers. Avec une longueur de 4,1 m, une largeur de 1,9 m et une hauteur de 1,5 m, si l’engin est plus court de 31,7 cm qu’une Mercedes GLA, il est néanmoins un rien plus large (9,6 cm) et un rien plus haut (0,6 cm).

Le concept G-Code se démarque également des autres études en s’affichant avec une allure bien plus ronde et bien plus lisse, mais également avec une calandre éclairée en bleu, rouge ou pourpre selon le mode de conduite. Pour épater la galerie, il repose enfin sur des jantes de 21 pouces.

Mercedes anime ce concept avec une motorisation hybride. Elle est constituée d'un moteur thermique fonctionnant à l'hydrogène et d'un bloc électrique situé à l'arrière. Cela dit, ici, les batteries ne se rechargent pas seulement lors des décélérations. En effet, elles récupèrent l'énergie générée par la peinture "multi-voltaic" et par les débattements de suspension. Intéressant, non !?

Et vous, que pensez vous de cette étude de style annonçant un petit crossover ?