Kia Optima : aussi bien que la VW Passat ?

|

En avril, au salon de New York, Kia a présenté l’Optima revue et corrigée. Il s’agissait alors de la version destinée au marché nord-américain. Aujourd’hui, à quelques semaines du salon de Francfort, le constructeur coréen vient de délivrer les premiers clichés de la version européenne. Et, force est de constater que les différences entre les deux modèles sont nombreuses.

En Europe, si le segment D est en perte de vitesse, cela n’empêche pas le constructeur de proposer une berline tricorps statutaire. Concrètement, l’Optima destinée au Vieux Continent se distingue de la version américaine en se dotant de projecteurs, d’un bouclier et d’un pare-chocs arrière spécifiques. Elle conserve néanmoins sa calandre en « nez de tigre » et adopte aussi à l’arrière un becquet.

L’habitacle, pour sa part, semble mieux répondre aux attentes des clients européens. Celui-ci fait appel à des matériaux de meilleure qualité et se révèle même plus habitable à l’arrière. Et, cerise sur le gâteau, Kia reconnaît que la capacité du coffre à bagages a été revue à la hausse et atteint désormais 510 litres. Par ailleurs, la constructeur se targue d’offrir, de série, une large panoplie d'aides à la conduite.

Pour animer cette traction, Kia laisse le choix entre un 2.0 essence de 163 ch et un 1.7 turbodiesel de 141 ch. De série, ces blocs s’associent à une boîte manuelle à six vitesses et, en option, peuvent compter sur une transmission à double embrayage à sept rapports.

Et vous, pensez-vous que cette Kia puisse faire de l’ombre à la Volkswagen Passat ?