BMW, choqué par l’attitude de Mercedes ?

Alors que les constructeurs allemands s’étaient associés dans le développement de logiciels, une indiscrétion a démontré que Mercedes et Volkswagen désiraient faire cavalier seul…

BMW, choqué par l’attitude de Mercedes ?

C’est le journal allemand Süddeutsche Zeitung qui a jeté le pavé dans la marre en démontrant que Daimler (propriétaire de Mercedes) et Volkswagen désiraient avoir une collaboration exclusive dans le développement de logiciels, alors que les trois constructeurs allemands (Daimler, BMW et VW) sont déjà en négociations dans le même but. L’ambiance n’est donc pas au top entre ces industriels !

Très en retard par rapport à Tesla en ce qui concerne les logiciels destinés à gérer des véhicules électriques et autonomes, l’industrie automobile allemande peine à trouver de la main d’œuvre compétente en la matière. Dans son article, le Süddeutsche Zeitung affirme d’ailleurs que Volkswagen éprouverait beaucoup de difficultés à faire rouler son ID.3, première voiture de l’offensive électrique du groupe, dont la marque est censée vendre 100.000 exemplaires cette année.