Reposant sur la plateforme MQB (celle de la Golf 7), cette seconde génération de Tiguan gagne 6 centimètres en longueur, pour s’établir à 4,49 mètres. Une progression qui profite aux occupants arrière (+3 cm) mais aussi au coffre, dont la contenance de 615 litres représente une progression de quelque 145 litres. Un volume qu’il est possible d’étendre à 1.655 litres en renonçant à la banquette arrière.

Le Tiguan affiche également un poids en baisse d’une cinquantaine de kilos, et ne propose pas moins de 8 motorisations, pour des puissances s’échelonnant de 115 à 240 chevaux, dont la consommation s’annonce jusqu’à 24% plus faible. Une variante hybride rechargeable de 220 chevaux est d’ores et déjà annoncée, contenant ses rejets de CO2 à 42gr/km.

Si les versions les plus modestes ne proposent que deux roues motrices, les plus musclées offrent le choix de la transmission intégrale. L’assiette est alors relevée de 11 mm pour offrir de meilleures aptitudes au tout-terrain.

Côté style, le Tiguan s’affirme avec ses angles vifs et ce large bandeau chromé à l’avant. La gamme devrait, à terme, s’étoffer de plusieurs carrosseries, dont un coupé-quatre-portes.

Alors, séduits par ce nouveau Tiguan ?

Scoop : le futur VW Tiguan (16/06/2015)