Le Prince Laurent épinglé pour carburant non conforme !

La loi des séries est décidément cruelle pour le Prince Laurent. Après avoir vu sa dotation réduite de 46.000 € pour cette année 2018, le voilà une nouvelle fois entre les mains de la justice, pour utilisation d’un carburant non conforme.

A en croire certaines sources proches du dossier, le Prince se serait fait arrêter par les douanes lors d’un contrôle de carburant. Ces contrôles ont pour but de repérer les fraudeurs qui roulent au mazout rouge plutôt qu’au diesel de route. Un douanier désirant rester anonyme nous raconte : « Nous l’avons évidemment tout de suite reconnu, mais il nous semblait très fébrile. Nous lui avons demandé d’ouvrir sa trappe à carburant et en s’exécutant, il nous explique que sa dotation ponctionnée l’oblige à faire quelques économies… ».

L’analyse est formelle, le Prince ne roulait pas au diesel de route. La couleur violacée et l’odeur caractéristique ne laissent pas de doute non plus : s’il ne s’agit pas de diesel rouge, il s’agit d’une variante vietnamienne et bon marché, le nuoc mam. Cette saumure de poisson, une fois mélangée dans un cocktail vodka-grenadine, aurait des propriétés explosives… Affaire à suivre !

Update : Poisson d'Avril !