“Les marathons flash n’ont pas un effet durable”

Bien que les marathons flash soient censés encourager les conducteurs à modifier leur comportement, selon une recherche allemande, cet effet ne s’est pas réalisé… (photo : Belga)

“Les marathons flash n’ont pas un effet durable”

L’université de Passau, en Allemagne, a enquêté sur quelque 1,5 million d’accidents survenus entre 2011 et 2014, soit jusqu’à un an après l’introduction des marathons réguliers de radars chez nos voisins de l’Est, ainsi que sur les données des radars de cette période.

De tels marathons flash, auxquels nous assistons également régulièrement en Belgique depuis 2014, manqueraient leur cible, dans le sens où, selon l’étude, ils ne provoquent pas de changements de comportement chez les conducteurs. Après tout, lorsqu’un tel “marathon” prend fin, l’accélérateur est à nouveau sollicité.

Donc, bon…

Les marathons flash semblent ne fonctionner que pendant le marathon lui-même parce que les conducteurs ont peur d’être pris, et non parce que nous sommes tous d’accord avec le concept…

Source : HLN.be

Pourquoi les Belges veulent-ils des radars près de chez eux ?