Un Belge en F1 en 2016 ?

|

Stoffel Vandoorne a connu une ascension très rapide et est maintenant proche de remporter le titre en GP2 cette saison. Selon le manager de son écurie actuelle, ne pas le voir en F1 en 2016 représenterait la négation du système.

Champion en F4, en Eurocup Renault 2,0, vice-champion en Formule Renault 3.5 puis en GP2, Stoffel Vandoorne domine actuellement le championnat GP2 qui représente l'antichambre de la F1 et devrait conquérir le titre avec une belle avance sur ses adversaires. Sa voix semble toute tracée vers la Formule 1.

Troisième pilote actuellement pour McLaren, il pourrait passer à un poste de titulaire en 2016. À moins que McLaren conserve ses deux pilotes actuels, Fernando Alonso et Jenson Button ou que l'écurie anglaise opte pour le pilote de réserve Kevin Magnussen.

Mais selon Frédéric Vasseur, team manager de l'écurie actuelle de Vandoorne, ART Grand Prix cité par Motorsport : "On ne peut pas admettre qu’un gars qui a tout gagné n’aille pas en F1, sinon c’est la négation absolue du système. S'il n’est pas promu dans une bonne situation en F1, je ne vois pas comment on va motiver un jeune à débuter en karting. A moins que son père soit riche à milliards... Le problème c’est qu’en ce moment on a l’impression que ce n’est que comme cela que ça fonctionne."

Pensez-vous que l'argent ait pris l'ascendant sur le talent en Formule 1 ?