Le SPF Mobilité a accordé 111.991 permis de conduire en 2018, soit une baisse de 18% par rapport à 2010. Seule l’année 2016 a révélé un léger regain. “De nouvelles règles pour l’obtention du permis prévalent depuis 2017”, rappelle M. De Dobbeleer. “Il se peut que de nombreuses personnes aient encore tenter de l’obtenir sous l’ancienne réglementation”.

Cette tendance à la baisse n’est pas étonnante, selon lui. “C’est une tendance internationale. D’un côté, il y a de plus nombreuses façons de communiquer par voie électronique, ce qui permet de ne pas nécessairement se déplacer. Et puis, de plus en plus de gens habitent en zone urbaine où il y a une offre de transport public”.