Moins de 100 paquebots polluent plus que… toutes les voitures en Europe !

Ce n’est un secret pour personne, les croisières remportent de plus en plus de succès et se démocratisent. Pourtant, selon une récente étude, cette tendance a un fort impact sur l’environnement.

Moins de 100 paquebots polluent plus que… toutes les voitures en Europe !

Avec plus de 7 millions de passagers par an, le marché de la croisière européenne est plus que florissant. Au total, ce sont 137 navires (de croisière, au fort tonnage) qui sont enregistrés sur le continent, sans compter les 75 autres bâtiments qui battent pavillon dans les autres régions du globe.

Un rapport publié par l’ONG Transport et Environnement donne de quoi réfléchir. Selon l’étude, Carnival, leader des Croisières, a émis en 2017, dix fois plus d’oxyde de souffre que l’ensemble des voitures du parc automobile européen ! Le Vieux Continent est la deuxième destination favorite de ce genre de navires. À Marseille par exemple, les 57 bateaux qui s’y sont arrêtés en 2017, ont émis quatre fois plus de dioxyde que les voitures !

En 2015, une étude avait déjà tiré le signal d’alarme quant à l’impact de la pollution du transport maritime. En cause, la mauvaise qualité du carburant qu’utilisent les bateaux, un fuel lourd et peu raffiné, dont les émanations sont très toxiques, bien plus que celles du diesel. Selon cette étude, cette pollution serait responsable de près de 60.000 morts prématurées par an en Europe…