Ce n'est pas par hasard si Mazda a décidé de présenter cette nouveauté à New-York. Les automobilistes américains ont opté en majorité pour le modèle à toit rigide escamotable apparu avec la troisième génération de MX-5.

Cette nouvelle génération se distingue par un cadre fixe marqué par des arches latérales dotant le roadster japonais d'un tout nouveau look. Le système d'ouverture fonctionne jusqu'à 10 km/h et n'empiète pas sur le coffre de 130 litres. Le poids, sans doute en hausse, et les performances n'ont pas été encore été communiqués. Pas de changements sous le capot où les 1,5l et 2l sont conservés.