Freesponsible veut donner une voix à l’automobiliste

L’automobiliste est de plus en plus souvent montré du doigt par différents groupements qui veulent bannir le vite possible l’automobile de la circulation. La plate-forme Freesponsible veut donner la parole à l’automobiliste qui utilise sa voiture de manière responsable pour qu’il puisse faire entendre sa voix dans le débat.

Freesponsible veut donner une voix à l’automobiliste

Freesponsible est une ASBL qui a pour but de représenter les automobilistes auprès des pouvoirs publics, des medias et partout où il doit être représenté. Cette plate-forme est apolitique et veut faire entendre la voix de quelque 6 millions d’automobilistes.

“Freesponsible” n’est contre rien ni personne”, explique Stijn Blanckaert, porte-parole de l’association. “Nous sommes pour l’automobile, à condition que différentes conditions importantes soient respectées, comme son utilisation responsable, ainsi que le respect du Code de la route et des autres usagers. Nous ne sommes certainement pas opposés aux transports publics, au vélo ou à d’autres modes de transport.

Freesponsible est d’avis que la question de la mobilité ne peut être résolue qu’en utilisant une logique, dans laquelle tous les modes de transport se connectent et se complètent mutuellement. Y compris la voiture donc.” Chez Freesponsible, il n’y a pas de place pour des opinions radicales ou des déclarations simplistes. “Nous refusons le langage grossier et ne voulons pas diffuser de slogans populistes”, poursuit Stijn Blanckaert, “mais désirons fournir de manière constructive et fondée le contrepoids nécessaire dans la situation actuelle où la voiture est exagérément décriée.”

Les personnes intéressées peuvent devenir sympathisantes de Freesponsible en se souscrivant à sa charte sur www.freesponsible.bepour soutenir le mouvement et donner une voix à l’automobiliste dans le débat actuel.