BMW propose l’injection d’eau sur une Série 1

|

BMW continue à travailler sur l’injection d’eau dans ses moteurs afin de rendre ceux-ci plus efficients. Après un prototype d’une M4 Safety Car pour le Moto GP, c’est maintenant une Série 1 qui fait l’objet de tests.

Nous vous avons déjà parlé du prototype de BMW i8 à hydrogène dans ces colonnes. Il a été présenté lors des Innovation Days de BMW à Miramas dans le sud de la France comme c’est également le cas pour cette Série 1.

Ce prototype de BMW Série 1 à moteur trois cylindres délivre 218 chevaux grâce à l’injection d’eau. Moins prestigieux que la superbe M4 qui officie comme Safety Car en Moto GP, il démontre néanmoins le travail continu de BMW sur le sujet.

Le principe de l’injection d’eau ? Lors de fortes charges, de fines gouttelettes d’eau sont injectées en plus du carburant dans la chambre de combustion afin de réduire la température. En résultent des progrès concernant la consommation, les émissions et le risque de cliquetis.

C’est ainsi que, selon BMW, le 1,5l de 218 chevaux permet un gain en consommation de l’ordre de 8% avec des températures en chute d’environ 25 degrés. La puissance est également augmenté de l’ordre de 5 à 10% tandis que la compression augmente de 9,5:1 à 11:1.

2 millions d’exemplaires pour la série 1 (20/03/2015)

Avant une éventuelle commercialisation, d’autres évolutions sont encore au programme. Comme recycler l’eau de la climatisation plutôt que d’utiliser un réservoir d’eau spécifique, par exemple.

Pensez-vous que BMW mérite-elle encore son image de meilleur motoriste du monde ?