Francfort 2015 : Porsche Mission E, l’anti-Tesla

|

Au Salon de Francfort, Porsche fourbit ses armes dans le domaine du véhicule 100% électrique. La Mission E aura pour but de venir titiller la Tesla Model S dès 2018. Pour y parvenir, elle peut compter sur quelques solides arguments.

Le concept Mission E prend la forme d’une berline sportive à quatre portes, au design futuriste qui ne peut renier un air de parenté avec la 911. Si elle préfigure assez fidèlement ce que l’on peut attendre du modèle de série, c’est surtout ce qu’elle cache qui est le plus intéressant. Deux moteurs, l’un à l’avant l’autre sur l’essieu arrière, se chargent de fournir l’équivalent de 600 chevaux aux quatre roues. Le tout alimenté par une batterie lithium-ion placée en position centrale capable de fournir de l’énergie pour 500km. Mais surtout, il sera possible de récupérer jusqu’à 80% de cette autonomie en 15 minutes seulement grâce à un chargeur de 800 Volts !

En dépit de l’utilisation massive de matériaux dernier-cri tels que la fibre de carbone ou l’aluminium, la Porsche Mission E affiche plus de 2 tonnes sur la balance. Un poids justifié par la technologie embarquée, qui ne l’empêche pas d’accrocher les 100km/h départ arrêté en 3,5 secondes, et les 200km/h en 12 secondes seulement !

Opteriez-vous plutôt pour cette Porsche Mission E ou pour une Tesla Model S ?