Serez-vous bientôt taxés à la consommation ?

La commission européenne vient de rendre obligatoire la présence d’un calculateur de consommation dans tous les véhicules neufs, dès l’année prochaine. L’objectif annoncé est de collecter des statistiques, pas de taxer. Pour l’instant du moins.

Serez-vous bientôt taxés à la consommation ?

Le calculateur de consommation, officiellement appelé On-Board fuel consumption meter (OBFCM) fait déjà partie de l’équipement standard de la plupart des voitures neuves. Il sera obligatoire dès l’année prochaine.

Par cette décision, la commission européenne souhaite accumuler un grand nombre de données sur la consommation des véhicules en situation réelle afin de pouvoir les comparer aux chiffres annoncés par les constructeurs. L’instance désire ainsi adapter ses futures législations et recommandations aux constructeurs, en fonction de ces chiffres relevés.

Toutefois, avec cette nouvelle « surveillance » des conducteurs, il semble tentant pour les états, en cette période de démagogie écologique politique, de taxer les mauvais élèves sur leur consommation, notamment en cas d’écart trop élevé avec la moyenne officielle. Ceux-là seraient donc punis deux fois : une fois par la taxe, une seconde fois à la pompe (où la majorité du prix affiché revient déjà à l’état). On n’en est pas encore là heureusement…