Contrairement à ce qu’affirmait Herbert Diess, PDG du Groupe Volkswagen, lors de la conférence de presse annuelle, Volkswagen n’est pas responsable de 1% des émissions mondiales de CO2, mais de 2% ! Dans une interview donnée au journal allemand « Wirtschaftwoche », Michael Jost, stratège en chef du constructeur, a déclaré que Volkswagen prenait part à concurrence de 1% des émissions avec ses automobiles, et d’un autre pourcent avec ses poids-lourds.

Avec la stratégie d’électrification du Groupe VW, le constructeur pense ramener ce chiffre à 0 d’ici 2050. Pour arriver à cet objectif ambitieux, Volkswagen prévoit la commercialisation de 70 véhicules électriques d’ici 2028. En 10 ans, ce sont près de 20 millions d’unités que le Groupe espère vendre. Du jamais vu !