Buzz

Une erreur avec l’Autopilote Tesla lui coûte très cher

Un propriétaire américain de Tesla a été choqué lorsque la marque l’a soudainement débité de 14.000 dollars (environ 11 800 euros) sur sa carte de crédit parce qu’un membre de sa famille avait accidentellement activé l’Autopilote.

Écrit par Alain De Jong | 13/08/2021

Une voiture électrique n’est en quelque sorte rien d’autre qu’un ordinateur sur roues, avec lequel des mises à jour peuvent également être effectuées “over-the-air“. Cela présente des avantages en termes de diagnostic du véhicule et d’améliorations d’applications. Dans le même temps, on pourrait craindre que les marques n’acquièrent une trop grande influence sur votre voiture et son utilisation.

Dominic Preuss, directeur de la gestion des produits chez Google et, jusqu’à récemment, fier propriétaire d’une Tesla Model 3, partage probablement ce point de vue. Mais aujourd’hui, il n’est pas du tout satisfait de la façon dont l’entreprise d’Elon Musk agit.

L’homme avait prêté sa Tesla à son beau-père, qui n’était pas totalement familiarisé avec les commandes et les fonctions de ce VE. Apparemment, en cliquant deux fois sur le sélecteur de vitesse, il avait accidentellement activé le pilote automatique. Mais si vous l’enclenchez – même par accident – sans avoir coché cette option au moment de l’achat, l’Autopilot vous est immédiatement facturé !

Aucun mot de passe requis

Tesla Model 3

Ce qui peut faire mal au portefeuille. En effet, cette option de “conduite autonome” coûte tout de même 14.000 dollars (environ 11.800 euros) ! Ce montant est immédiatement déduit de la carte de crédit du propriétaire. Bien entendu, Dominic Preuss a trouvé cette pratique étrange, une simple “pression accidentelle” sur le levier de vitesse peut avoir des conséquences importantes et onéreuses. Selon lui, aucun mot de passe ou confirmation n’a été demandé. Bien qu’il y ait une incertitude dans ce domaine, car il s’agissait de son beau-père qui était au volant au moment des faits.

Finalement, M. Preuss a pu annuler cet achat à partir de l’application Tesla et le montant lui a depuis été remboursé. Notez que Tesla vous permet normalement de contester ce type de manipulation involontaire dans un délai de 14 jours. Les conducteurs de Tesla n’ont donc pas trop à s’inquiéter de ce genre de mésaventure.

En savoir plus sur

Partager l’article

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé