Lada, toujours dans le coup !

Lada vient de vivre une année 2019 assez prometteuse grâce à l’impulsion d’ Alliance Ranault-Nissan-Mitsubishi et notamment de son modèle Vesta.

Lada, toujours dans le coup !

Ainsi, courant décembre, la 400 millième Lada Vesta est sortie de la chaîne de production de LADA Izhevsk, après 4 ans de production. En outre, ce modèle bien vendu est disponible depuis novembre dernier avec un 1.6 essence de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi associé à une boîte automatique de type CVT, ce qui en fait l’une des voitures automatiques de ce segment les plus abordables du marché.

Désormais, chaque jour, plus de 500 Vesta sortent de la chaîne de production. La Vesta est aussi la Lada la plus exportée et notamment en Belgique, où quelques spécialistes assurent toujours la vente et l’entretien de ce modèle résolument moderne. La Vesta est disponible en versions berline, break et break SW. En Russie, il existe même une version sportive dont le 1800cc de 145 ch la propulse à près de 200 km/h. Quel qu’il soit, le choix d’une Vesta est en tout cas celui de l’originalité, pour qui ne veut pas rouler “comme tout le monde” sans se ruiner.