La ministre qui confirme ainsi un engagement pris lors de la COP21 s'appuie sur le projet de route du futur déjà présenté par la société Colas, filiale de Bouygues, il y a quelques mois.

Ces dalles photovoltaïques de 7 mm d'épaisseur ont une adhérence équivalente à celle d'un bitume traditionnel et pourront affronter une météo difficile ou le passage de poids lourds sans problèmes. Avec seulement 4 m de routes, elles pourraient fournir de l'électricité à un ménage entier tandis qu'1 km de route solaire permettrait d’alimenter l’éclairage public d’une ville de 5 000 habitants. Le budget pour ce projet n'a pas été communiqué.

Pensez-vous que ce projet verra réellement le jour ?