“L’hydrogène ? Les constructeurs intelligents n’investissent pas dedans…”

Le grand patron de Volvo s’est montré très clair quant à l’intérêt de l’hydrogène. Pour lui, il est déraisonnable de travailler en parallèle sur la voiture électrique à batterie comme le font d’autres constructeurs.

“L’hydrogène ? Les constructeurs intelligents n’investissent pas dedans…”

C’est à l’occasion d’une conversation téléphonique avec des journalistes allemands, que Håkan Samuelsson, le patron de Volvo, s’est montré catégorique quant au choix des énergies alternatives à privilégier. Alors que les constructeurs automobiles investissent déjà des milliards d’euros dans le développement de voitures électriques, il ne lui semble pas possible de travailler sur une autre technologie en parallèle.

Les pertes sont importantes…

Håkan Samuelsson estime ainsi que : « l’efficacité totale d’un véhicule électrique est meilleure que celle d’une voiture à hydrogène ». Il est vrai que le rendement d’un moteur à hydrogène est bien inférieur à celui d’une voiture électrique et que les pertes sont donc importantes. Même si ce carburant permet une conduite sans émissions de CO2 et des recharges très rapides, la problématique du prix et du faible réseau pose encore problème.