Sécurité routière

Les jurons permettent-ils de mieux survivre ?

Une étude britannique surprenante révèle que les personnes qui recourent régulièrement aux insultes et aux jurons réussissent mieux dans la vie que les autres. Sérieusement ?

David Leclercq David Leclercq | Publié le 04/11/2022 | Temps de lecture : 3 min

Dans la vie, on a tous nos moments plus difficiles, des périodes qui, parfois, suscitent l’énervement et, parfois, l’utilisation de quelques insultes : des jurons, voire des noms d’oiseau distribués un peu légèrement. Naturellement, le tout est de savoir si l’utilisation de ce vocabulaire est vraiment acceptable dans notre société. La vie en communauté et les règles nous disent que non et ceux qui recourent aux jurons sont souvent considérés comme plus faibles. Sauf que des chercheurs britanniques ne sont pas de cet avis.

En effet, selon l’étude « The power of swearing : What we know and what we don’t » publiée dans la revue universitaire Lingua, utiliser des jurons serait bénéfique pour la santé mentale et physique s’ils sont utilisés à des moments appropriés.  Leur « pouvoir ne doit pas être sous-estimé » apprend-on encore…

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Une force d’intelligence ?

Des chercheurs des universités de Keele et de Westminster ont examiné 100 articles universitaires pour déterminer les avantages des jurons. Et il apparaît que les jurons auraient des effets que les autres formes d’utilisation du langage n’auraient pas : des effets psychologiques et émotionnels.

Ainsi, les chercheurs estiment même que jurer mènerait à la joie, mais aussi qu’ils aideraient au lien social ainsi qu’à la solidarité et qu’ils constitueraient même un signe d’intimité. Jurer ferait aussi rire les gens – même si on se dit que tout dépend probablement du contexte – et que cela aiderait les gens à faire face à la douleur ou à exprimer leurs sentiments.

juron-01

Jurer réduirait aussi notre niveau de stress, car l’adrénaline est libérée, le cœur pompe plus vite et nous devenons ainsi plus aptes à surmonter une agression. Jurer aiderait ainsi de nombreuses personnes à mieux tolérer la douleur.

Une première

Cette étude britannique n’est toutefois pas la première du genre. En 2020 par exemple, 67 étudiants de l’université de Keele avaient été plongés dans un bain glacé et un groupe était autorisé à jurer tandis que l’autre groupe ne pouvait utiliser que des mots neutres. Or, chez ces derniers, le seuil de douleur était 50 % plus élevé. Jurer aidait donc d’après les scientifiques à mieux supporter la douleur.

Les scientifiques ajoutent encore que jurer augmente à la fois la confiance en soi ainsi que la productivité sur le lieu de travail. Reste toutefois à savoir si ce type de langage sera accepté par la direction ou les supérieurs hiérarchiques… En outre, les équipes qui partagent le même lexique de jurons ont tendance à mieux travailler ensemble et sont plus productives.

Moins de violence ?

Selon d’autres conclusions, jurer nous rendrait aussi moins susceptibles d’être physiquement violents, car jurer permet d’évacuer une partie des frustrations. Attention toutefois mettent en garde les scientifiques de ne pas jurer trop souvent, car la valeur émotionnelle a tendance alors à se perdre.

Et il y a évidemment une seconde mise en garde, car les jurons peuvent toujours être considérés comme offensants et inappropriés. Ce qui peut évidemment mener à une perte de crédibilité, mais aussi à une escalade qui, elle, peut mener à la violence. On le voit régulièrement en voiture, lorsque des conducteurs s’invectivent, cela peut mener à des échanges physiques qui ne sont pas souhaités. Pensez-y la prochaine fois que vous jurez : tenter de le faire occasionnellement et en évitant de menacer une autre personne. Théoriquement, cela sera bénéfique émotionnellement. À utiliser, mais avec parcimonie…

Partager l’article

En savoir plus sur


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité