Force India a été acquise par Lawrence Stroll, le père du pilote Williams Lance Stroll, soutenu par un consortium d’investisseurs parmi lesquels John Idol, le créateur de la marque de mode Michael Kors, Jonathan Dudman, président de Monaco Sports and Management ou encore André Desmarais, l’un des hommes d’affaires les plus riches et influents du Canada.

Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé, mais ce rachat devrait permettre de sauver les 405 emplois de la désormais ex-écurie indienne. De nombreux changements sont à prévoir avant la saison prochaine, et peut-être même déjà avant la fin de cette saison : changement de nom d’écurie, mais aussi de pilotes.

En toute logique, Lance Stroll devrait rouler « chez papa » l’an prochain. Le second baquet sera très convoité, et l’on y parle déjà d’Esteban Ocon et de Sergio Perez, les deux pilotes Force India actuels, mais aussi d’un certain… Robert Kubica. Le pilote polonais, proche de Stroll, serait désormais prêt pour un retour dans la catégorie reine.

Photo crédit : emperornie