Buzz

Des bornes de recharge russes piratées pour la « Gloire de l’Ukraine »

Le conflit en Ukraine se déroule avec des armes bien sûr, mais aussi derrière les ordinateurs. Les cas de cyberattaques sont nombreux. Des hackers ont par exemple piraté des bornes de recharge publiques russes à Moscou en y affichant le message « Gloire à l’Ukraine ». Voilà qui ne risque pas de donner le sourire à Vladimir Poutine.

Alain De Jong Alain De Jong | Publié le 04/03/2022 | Temps de lecture : 1 min

Les technologies de l’information jouent un rôle tout aussi central que les armes dans les conflits. Et, à côté des déluges de désinformation destinés à influencer l’opinion publique, il faut aussi compter avec les informaticiens ukrainiens et russes qui se livrent un combat sans merci dans la nébuleuse de l’informatique pour saboter, paralyser ou manipuler.

Sabotage

charger

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Delon le média Insideevs, des hackers ont ainsi réussi à pirater en Russie un réseau de bornes de recharge publiques pour voitures électriques et à diffuser sur les écrans de contrôle des messages soutenant l’Ukraine et désapprouvant l’action du président russe, Vladimir Poutine.

Le message « Slava Ukraini ! » ou « Gloire à l’Ukraine » est ainsi apparu sur l’écran de stations de recharge près de Moscou et de Saint-Pétersbourg, comme le prouve la vidéo ci-dessous. En outre, les autres messages comme « Service d’appel » ou « Aucune prise disponible » s’affichent aussi à l’écran, ce qui laisse penser que la borne de recharge a été sabotée.

Par ce biais, ces résistants du monde virtuel souhaitent également sensibiliser la population des villes russes qui mène encore une vie paisible loin du conflit sanglant. Il s’agit en particulier de lui faire sentir qu’elle peut aussi être touchée d’une manière ou d’une autre par cette guerre.

Ce cas n’est évidemment pas isolé et les actions de piratage se multiplient. Par exemple, des hackers ont modifié à distance l’affichage des panneaux de signalisation lumineux sur les routes en Ukraine afin de tromper les troupes russes ou de les désinformer par le biais de fausses indications ou de message de propagande.

Partager l’article

En savoir plus sur


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité