Conseils

Le guide complet de la borne de recharge à domicile

La voiture électrique est de plus en plus populaire. Ce qui signifie que de plus en plus de propriétaires vont devoir équiper leur domicile pour recharger leur automobile. Mais quelle borne de recharge choisir ? Gocar.be vous aide à trouver la wallbox idéale, à bien l’utiliser ainsi qu’à bénéficier de tous les avantages fiscaux qui ne dureront pas éternellement. Suivez le guide !

Alain De Jong  | Publié le 11/02/2022 | Temps de lecture : 5 min

Bien que l’explosion des ventes de voitures électriques ne soit attendue que d’ici quelques années, leur nombre sur nos routes est en nette augmentation. Ainsi, en 2021, 23,5 % des voitures particulières immatriculées en Belgique étaient déjà électrifiées, soit 5 % d’hybrides autorechargeables, 12,5 % d’hybrides rechargeables et 5,9 % de véhicules 100% électriques. Comme on le sait, seules ces deux dernières catégories exigent d’être rechargées sur le réseau électrique et elles recourront donc régulièrement une borne de recharge. Il peut s’agir d’une borne de recharge publique, sur le lieu de travail et, bien évidemment, à domicile.

L’installation d’une borne à domicile revêt un intérêt (et un enjeu) tout particulier, car ce sera probablement pour beaucoup d’utilisateurs le lieu principal de recharge. Car c’est souvent la nuit que l’on branche son automobile pour repartir le lendemain avec une batterie pleine. Et dans ce cas, il est hautement recommandé d’installer une wallbox dédiée pour toute une série de raisons, notamment de sécurité.

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Quels sont les avantages d’une wallbox ?

wallbox domicile

  • Plus de sécurité : un boîtier mural installé par un professionnel garantit une charge nettement plus sûre. Il faut en effet considérer la wallbox comme une « super prise » conçue pour fournir une grande quantité de courant pendant une longue période. Il faut donc éviter tout risque de surchauffe ou d’incendie ce qu’une prise murale classique ne permet pas de faire.
  • Plus de rapidité : une wallbox autorise une puissance de charge supérieure à celle d’une prise classique, ce qui permet de charger plus rapidement la batterie du véhicule électrique. Les wallbox les plus récentes peuvent en outre fonctionner de manière intelligente pour d’éviter une surcharge de l’installation électrique domestique.

Cette fonctionnalité est aussi très importante, car à terme, les fournisseurs d’électricité proposeront des tarifs différenciés en fonction du moment de la recharge. En toute logique, lors des pics de demande (12h ou 19h), le coût de l’électricité sera plus élevé.

  • Une facturation séparée : Une wallbox permet également de différencier la consommation destinée à la recharge du véhicule de la domestique. De la sorte, si vous utilisez une voiture de société, l’électricité utilisée pour la batterie de la voiture pourra être automatiquement facturée à l’employeur. Pratique !
  • Avantages fiscaux : les particuliers qui installent une borne de recharge à domicile peuvent compter en 2022 sur une déduction fiscale allant jusqu’à 45%. En 2023, ce pourcentage tombera toutefois à 30% et à seulement 15% en 2024. Le montant est plafonné à 1.500 € par point de charge et par contribuable. Les entreprises peuvent, elles, compter sur une déduction fiscale qui atteint les 225% jusqu’à fin 2023. En outre, l’amortissement de la borne peut être accéléré si le point de charge reste accessible au public.

Vérifiez votre installation à domicile

Avant d’installer une wallbox à domicile, il est préférable de faire vérifier son installation. Est-elle monophasée (230V) ou triphasée (3×400V) et, si elle est triphasée, est-elle avec ou sans fil neutre ? Les anciennes installations de puissance inférieure ne pourront pas toujours fonctionner avec toutes les wallbox.

En outre, il faudra que l’ampérage du compteur soit suffisamment élevé pour pouvoir absorber toute la demande d’électricité et notamment celle des autres appareils consommateurs de la maison (frigo, taque, machine à laver, etc.). Il sera de ce fait peut-être nécessaire d’augmenter la capacité de l’installation électrique, ou d’installer une borne de charge intelligente qui pourra moduler la quantité d’électricité dérivée vers la voiture.

Quelle wallbox choisir ?

La puissance de votre wallbox déterminera la vitesse avec laquelle vous pourrez recharger la batterie de votre voiture électrique, bien qu’il faille aussi tenir compte de la puissance du chargeur embarqué de la voiture en question.

En général, le choix est donné entre des wallbox de 3,4 kW (pour les installations les plus faibles), de 7,4 kW, de 11kW ou de 22 kW. En toute logique, c’est la borne dont la puissance est la plus élevée qui rechargera le plus rapidement la batterie. Sauf que, comme évoqué, cela dépend aussi du chargeur embarqué dans la voiture.

Et il arrive que ceux-ci soient limités à 7,4 kW. Ce qui signifie que même avec une borne de 22 kW, la recharge s’effectuera toujours à 7,4 kW maximum. En outre, il est évident qu’une batterie d’une très grande capacité (100 kWh par exemple) prendra plus de temps à recharger qu’une de capacité plus raisonnable (50 kWh pour prendre un autre exemple).

Un véhicule hybride rechargeable par contre présente souvent une capacité de batterie comprise entre 10 et 15 kWh. Pour ceux-là, une « petite » wallbow pourra suffire (7,4 kWh par exemple) puisque la capacité de la batterie n’est pas très élevée. Pour recharger, une paire d’heures devrait donc être suffisante (7,4 kW x 2 heures = 15 kWh à la grosse louche).

Toutefois, si vous possédez une voiture 100% électrique et dont la batterie présente une capacité moyenne d’environ 65 kWh, une wallbox plus puissante (de 11 kW, voire 22 kW) est recommandée. Car cette puissance permettra d’exécuter la charge en un peu plus de 2 heures dans le premier cas et un peu plus de 3 heures dans le second (sachant que la charge est toujours plus lente en dessous de 20% et au-delà de 80%).

L’installation d’une borne « à badge » peut aussi permettre de mutualiser cet équipement. En effet, les bornes à badges permettent en effet de savoir quel utilisateur a chargé et de savoir aussi quel volume d’électricité il a utilisé. Cette approche moins individualiste permet de multiplier en très peu de temps le nombre de points de charge dans les zones résidentielles et donc de contribuer au déploiement du réseau, ce qui est bien nécessaire.

Quel coût pour une wallbox ?

Le guide complet de la wallbox à domicile

Reste évidemment à border l’épineuse question du budget de la borne de recharge. Il y en a évidemment à tous les prix. En général, il faut compter entre 1.000 et 2.500 euros, audit de l’installation du domicile compris. Cette variation des tarifs est naturellement à mettre sur le compte de la capacité de l’installation, mais aussi de son emplacement (la borne peut-elle être implantée à proximité du tableau électrique ou, au contraire, faut-il de gros travaux pour assurer le câblage ?).

Notez également que cette année, les particuliers bénéficient d’une déduction fiscale de 45% sur une tranche de 1.500 euros de frais d’installation d’une wallbox. C’est un incitant à ne pas négliger. Car tôt ou tard, il faudra procéder à cette installation. Autant profiter des largesses du gouvernement tant qu’il y en a… Non?

Partager l’article

En savoir plus sur


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité