2CV

2CV

Apparue après la seconde guerre mondiale, la 2CV a permis à de nombreuses personnes d’être motorisées. Assez simple, son cahier des charges prévoyait entre autres le fait de pouvoir traverser un champ labouré, avec à son bord un panier rempli d’œufs, sans qu’aucun ne soit cassé ! Véritable éloge de la simplicité, la 2CV fait preuve de solutions géniales et bon marché. Devenue aujourd’hui un objet de collection quelle que soit sa version, la « Deuche » s’échange malheureusement à des prix qui sont bien loin de sa philosophie originale.

DS

DS

Dessinée par un sculpteur italien et élaborée par une équipe d’ingénieurs qui n’avaient peur de rien, la Citroën DS est une berline révolutionnaire qui continue à marquer les esprits, même 63 ans après son lancement. À l’heure où les voitures sont de plus en plus sages, imaginez l’état d’esprit des clients de la marque lorsqu’ils ont aperçu pour la première fois, ce vaisseau spatial qui succédait à l’ultra-classique Traction ! Confortable et sûre, la DS a assurément écrit à elle seule une partie de la légende Citroën.

Méhari

Méhari

Qui aurait imaginé que cette baignoire réalisée en ABS et posée sur une structure tubulaire, elle-même reposant sur un châssis de 2CV, allait s’échanger à prix d’or de nos jours (comptez plus de 10.000 € en bon état) ? Véhicule universel de loisirs, la Mehari a connu un succès inégalé (en faisant peut-être exception de la Mini Moke) près des côtes et dans les régions au climat favorable. Aujourd’hui, il est carrément possible d’en construire une neuve tant les pièces détachées sont abondantes et disponibles !

CX

CX

Plus rigoureuse dans ses lignes que la DS qu’elle remplaçait, la CX se voulait également beaucoup plus moderne. Accueillant pour la première fois des motorisations diesel et turbocompressées sous son capot, elle ne souffrait plus de manque de puissance comme son aînée. En vaisseau amiral de la route, surtout dans sa version Prestige avec empattement amélioré, la CX a connu une longue carrière, de 1974 à 1991. Pour l’anecdote, c’était la voiture préférée de Jacques Chirac qui en a utilisé plusieurs exemplaires, jusqu’à son entrée à l’Elysée.

C6

C6

La C6, c’était un peu le dernier dinosaure ! Déjà désuète lors de son lancement, elle était la concrétisation d’un ancien projet qui trainait dans les cartons de PSA. On aime beaucoup sa ligne baroque et ne ressemblant à nulle autre et son confort de fonctionnement royal, grâce aux sacro-saintes suspensions hydrauliques. Malheureusement, quelques détails venaient ternir l’ensemble comme un tableau de bord « low cost » et une fiabilité moyenne.