Pour ce faire, pas moins de 6 moteurs électriques seront combinés pour chaque roue, l’Alieno Arcanum sera ainsi équipée de 24 moteurs pour afficher une telle puissance. Avec 5.221 chevaux, l’autonomie pourrait fondre comme neige au soleil mais Alieno n’a pas peur d’affirmer que l’autonomie pourrait être de 1.020 km en conduite raisonnable.

Ce n’est pas tout, car cette société fondée en 2015 seulement promet aussi de faire mieux que les constructeurs prestigieux tels que Bugatti, Koenigsegg ou encore Hennessey, avec une vitesse de pointe qui s’établirait à 488 km/h.

Le constructeur promet encore une suspension robotisée, un système de freinage hydraulique et une option parachute pour ralentir comme sur les dragsters. Le tout pour 1,5 millions d’euros. Réaliste ?