Mobilité

Explosion du nombre d’amendes de stationnement à Bruxelles

Écrit par Belga | JB | 05/05/2021

Entre janvier 2020 et le même mois de cette année, le nombre d’amendes de stationnement a plus que doublé à Bruxelles, déclare Françoise Schepmans, la députée régionale MR. Selon cette politicienne libérale, le récent renfort des soi-disant “scancars” a fait exploser les chiffres.

En 2020, malgré la crise du coronavirus et tous ces conséquences, le nombre d’amendes a atteint près de 1,2 millions pour les dix communes de notre Capitale. En janvier de cette année-ci, le nombre d’amendes s’est élevé à 156.509 pour 66.444 en janvier de l’année passée. Trois scooters et huit voitures sillonnent actuellement les rues de huit communes (Schaerbeek, Anderlecht, Koekelberg, Ixelles, Berchem-Sainte-Agathe, Evere, Jette et Ganshoren) avec des scanners, ce qui s’avère être très efficace : beaucoup de communes de Bruxelles ont vu doubler ou même tripler le nombre d’amendes.

Quelques problèmes

Ces véhicules ne prennent pas en compte le temps nécessaire à un conducteur pour aller chercher son ticket de parking, ni des personnes à mobilité réduite qui bénéficient d’une carte nominative, et ne peuvent pas faire la différence entre un arrêt et un stationnement.

Après avoir reçu l’amende, l’automobiliste a cinq jours de temps pour transférer la somme avant de recevoir au dixième jour un premier rappel sans frais, puis un deuxième rappel majoré de 15 euros, et enfin faire face au recouvrement par voie d’huissier. L’année passée, plus ou moins 278.000 redevances ont été transférées à l’huissier chargé du recouvrement.

Mots-clés

Lire aussi

Trouvez votre voiture aujourd'hui

Voitures