C’est le nouveau PDG d’Opel, Michael Lohscheller, en personne qui l’a annoncé : dès 2024, toutes les Opel proposeront une motorisation électrifiée dans leur gamme. C’est l’une des grandes lignes du plan PACE révélé par PSA, dont la première réalisation sera la prochaine génération de Corsa, prévue pour 2019.

Les synergies techniques avec les modèles Peugeot-Citroën seront également renforcées, notamment en matière de plateformes. Celles-ci passeront de 9 actuellement à 2 seulement pour l’ensemble de la gamme dans 7 ans. Et en toute logique, les futurs véhicules utilitaires d’Opel seront basés sur des modèles PSA. Ce sera notamment le cas pour le prochain Combo, attendu dès 2018. 

Le PDG d’Opel a également rappelé l’ambition de la marque de développer «de nouvelles opportunités d’exportation» et de renforcer la chasse au coût, notamment celui du travail par la mise en place d’un programme de départs volontaires.