Selon l’ex-Institut Belge pour la Sécurité Routière, les statistiques d’accidentologie indiquent que le taux de mortalité le plus élevé en cas d’accident concerne le conducteur. Le risque de décès y est de 37% plus élevé que dans le siège passager, et 47% plus élevé qu’en étant assis à l’arrière.

La place la plus sûre dans un véhicule serait d’ailleurs la place centrale arrière. A condition qu’elle soit équipée d’une ceinture à trois points d’ancrage, et pas uniquement ventrale. Son occupant y courrait 25% de risque de décès en moins que sur les sièges extérieurs en cas de choc.