« Avec une telle longévité, il devient difficile de se réinventer à chaque édition. Mais l’ING Ardenne Roads tient à vivre avec son temps et à continuellement faire découvrir des endroits pittoresques du sud du royaume », motive Jean-François Devillers, chef d’orchestre de Trajectoire. « Le profil type de nos participants évolue. Nous comptons de plus en plus d’équipages néerlandophones, qui s’y sont mis un peu plus tard que les Wallons et les Bruxellois, peut-être en prenant goût à la chose au Zoute Grand Prix. D’autre part, la tendance est de moins en moins aux voitures d’avant-guerre, en raison des contraintes qu’elles imposent. » Un choix d’autant plus compréhensible que l’ING Ardenne Roads se fait une force d’emmener ses 150 équipages sur les voies les plus spectaculaires et reculées du pays. Le parcours comptera ainsi près de 560 kilomètres, dont 340 lors de la première étape, le samedi, menant les participants dans la région de Libramont. Le lendemain, traditionnellement, le parcours est compacté et se concentre sur les inédites chaussées des cantons de l’Est.

Le secret du succès

« C’est notre réputation qui fait notre succès ! Celle d’une équipe organisatrice qui considère ses participants comme des amis et qui entend leur fournir un week-end de régularité clef en main, dans une ambiance sportive et conviviale, sans concession à l’égard du réceptif », assène Jean-François. Une subtile harmonie entre la compétition pour ceux qui le désirent, le visage touristique de la découverte de régions esseulées et, part importante sinon essentielle, les bonnes tables, grands crus et coupes de bulles disséminés tout au long du week-end, avec en point d’orgue la soirée de Gala organisée par ING Private Banking. « L’ensemble séduit des équipages de tous horizons. Nous avons beaucoup de duos qui participent en père et fils/fille, mais également de plus en plus de femmes qui se lancent ce défi entre copines. Nous l’avons encore remarqué lors de notre dernière formation à la régularité. Les dames sont présentes, motivées et loin d’être les moins assidues… et cela ne peut que nous réjouir ! », sourit Jean-François.

Au goût du jour

Evoluant avec son temps, l’ING Ardenne Roads s’est doté d’un outil de pointe. Une application développée spécifiquement pour les organisations de Trajectoire. Une interface de communication à destination des participants d’une part, mais également accessible au public. Elle permet à l’organisation de transmettre des informations pratiques aux participants tout au long de l’épreuve, telles que timing et classements en real time. Mais cette app’ offre également aux spectateurs de se rendre le long du parcours, en générant automatiquement un itinéraire via Google maps par exemple. Certains smartphones vont chauffer en ce dernier week-end d’avril !

Informations complémentaires : www.ing.ardenneroads.org ainsi que sur www.facebook.com/trajectoire.be