Buzz

417 km/h en Bugatti : le millionnaire va échapper aux sanctions

Il y a quelques mois, un millionnaire tchèque a poussé une pointe au volant de sa Bugatti sur une autoroute illimitée en Allemagne, ce qui n’a vraiment pas plu à la police. L’événement a créé un tel tollé qu’une enquête a été ouverte, mais, au final, l’homme ne sera pas poursuivi pour avoir mis en danger la sécurité d’autrui. Un traitement de faveur ?

Écrit par David Leclercq | 30/04/2022

417 km/h : c’est la vitesse météorique atteinte il y a quelques mois par Radim Passer, un millionnaire tchèque, sur une autoroute allemande illimitée. Ce petit moment de folie aurait pu rester sans suite, mais, probablement en mal d’ego, l’homme a voulu publier son exploit sur les réseaux sociaux, ce qui n’a pas manqué de provoquer un tollé, même si la portion d’autoroute était illimitée.

La police et la justice se sont même saisies de l’affaire, indiquant que dans le Code de la route, il est bien spécifié que « toute personne participant à la circulation doit se comporter de manière à ce qu’aucune autre personne ne soit blessée, mise en danger ou gênée ou incommodée plus qu’il n’est inévitable dans les circonstances ». Or, ici, on était clairement en dehors des clous, même si Radim Passer avait choisi d’effectuer sa pointe de vitesse au petit matin, lorsque le trafic est encore fluide.

Publicité

Pas de sanctions

417 km/h en Bugatti : le millionnaire va échapper aux sanctions

Menée depuis plusieurs semaines, l’enquête ouverte par les officiers de la ville de Stendal a finalement été refermée. Les enquêteurs ont en effet indiqué qu’ils n’avaient rien détecté de répréhensible dans le comportement du conducteur de la Bugatti et que rouler à 417 km/h sur une autoroute illimitée ne constituait évidemment pas un délit.

Les enquêteurs ont en outre épinglé le fait que Radim Passer avait pris des précautions lors de sa « performances » afin d’exposer le moins possible les autres usagers de la route. Il avait en outre à sa disposition une équipe dispersée à plusieurs endroits du parcours afin de l’avertir de tout problème potentiel. Fin de l’histoire donc pour cet homme dont la fortune est estimée à 300 millions de dollars.

Ce qui n’est finalement qu’un fait divers nous montre en tous cas que les Allemands restent cohérents avec leurs lois et que, lorsque c’est illimité, ça l’est effectivement. En revanche, ils indiquent aussi que la vitesse, c’est aussi du bon sens et qu’il faut mesurer correctement la situation, sous peine de sanctions.

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé