De Mesmaeker veut que son propre personnel se charge d’autres tâches et selon lui, peu importe si vous êtes flashé par un fonctionnaire assermenté ou par un employé d’une entreprise privée, car l’appareil utilisé est calibré.

A la rédaction de HLN, le Commissaire Général a déclaré que la police n’a plus le monopole de la sécurité. En d’autres termes, les personnes extérieures sont invitées à participer aux contrôles. C’est une des idées d’une longue liste que De Mesmaeker soumettra au prochain gouvernement fédéral.