Nos 5 modèles préférés de la décennie

Avec 2019 s’achève déjà la seconde décennie du 21ème siècle. Une décennie qui aura vu l’automobile entamer une transformation radicale, dont nous n’entrevoyons encore que les prémisses. Mais les années 2010 étaient aussi une décennie où le plaisir automobile restait au cœur des débats. La preuve, avec les 5 modèles que nous avons préféré conduire au cours de ces 10 dernières années.

Nos 5 modèles préférés de la décennie

Alpine A110

Pour sa renaissance, Alpine a bien fait les choses si l’on en croit les membres de notre rédaction qui ont quasiment tous cité la berlinette française parmi leurs favorites. Poids et gabarit réduit, moteur plein de vie et look à faire rougir d’envie un coupé italien : l’Alpine a tout bon ! Et la nouvelle version S venue gonfler les rangs voilà quelques mois ne fait qu’intensifier ce plaisir. Bravo !

Lotus Exige

Fruit bien plus rare que l’Alpine, la Lotus Exige semble avoir laissé un souvenir mémorable à nos journalistes qui l’ont conduite. Fidèle aux préceptes de la marque, cette version marie un poids réduit à un moteur V6 pour des sensations routières hors du commun. Et son style d’Elise bodybuildée ne fait que gonfler son charme indéniable. God bless Lotus !

Porsche 918 Spyder

Ne choisir qu’une Porsche pour ce top parmi toutes celles citées fut compliqué ! 911 « 992 » ? 911 Speedster ? Cayman GT4 ? Taycan ? Mais c’est finalement la 918 Spyder qui est sortie du lot. La « superporsche » démontre tout le bien-fondé que peut apporter une motorisation hybride à une supercar.

BMW Série 1 M Coupé

Elle ne s’est pas appelée M1, appellation bien trop emblématique chez BMW. Mais cette Série 1 M Coupé était une « béhème » comme on les aime : propulsion (of course) joueuse à souhait, drifteuse même, et dotée d’un six-cylindres aussi rageur que mélodieux. Depuis, la M2 a pris la relève avec un certain brio, mais les sensations mécaniques de cette 1 M Coupé lui valent sa place ici.

McLaren 720S

A titre personnel, cette McLaren 720S est sans doute celle qui m’a laissé les sensations les plus extrêmes. Et l’avis est partagé par les autres membres de la rédaction qui l’ont conduite. Véritable avion de chasse roulant, cette McLaren redéfinit les lois de la physique et inscrit, s’il le fallait, la marque en concurrente incontournable de Ferrari. Quel engin !