Ce bolide méconnu va atomiser les Ferrari et autres Lamborghini !

Déjà présenté à l’état de concept en 2017, l’Aspark Owl nous arrive maintenant dans une redoutable version de série qui la fait rentrer dans le club des plus de 2.000 chevaux. Avec une telle puissance, ses performances et son prix s’avèrent stratosphériques !

Ce bolide méconnu va atomiser les Ferrari et autres Lamborghini !

C’est le Salon de Dubaï que le jeune constructeur japonais Aspark a choisi pour dévoiler la version de série de l’Owl. Cette supercar 100% électrique repose sur une plate-forme en carbone et affiche une hauteur d’à peine 99 cm pour une longueur de 4,79 m. Des mensurations à la hauteur des prétentions de la bête.

Animée par quatre moteurs électriques (un par roue), l’Aspark Owl développe ainsi 2.012 chevaux pour un couple de plus de 2.000 Nm. Elle fait ainsi mieux que la Lotus Evija ou la Rimac C-Two mais surtout, cela lui permet d’annoncer un 0 à 100 km/h en à peine 1,9 secondes ! Plus parlant encore, passer de 0 à 300 km/h ne lui demande que 10,6 secondes. Son autonomie théorique annoncée est de l’ordre de 450 km. Evidemment, toutes ces caractéristiques hors-normes ont un prix et l’Aspark Owl s’échangera contre un chèque de 2,9 millions d’euros. Le constructeur prévoit d’en construire 50 exemplaires, dont 15 auraient déjà été vendus !