Opinions

« Il n’y a donc aucune raison de diaboliser le diesel », estime un député écolo

Alors que le diesel subit une campagne de dénigrement de la part de nombreux politiques du pays, certains d’entre eux expliquent, à raison, qu’il n’y a aucune raison de diaboliser ce carburant.

Écrit par Nicolas Joannès | 11/12/2018

Dans un article bien documenté de nos confrères de RTL, Philippe Henry, député wallon Ecolo déclare : « Essence ou diesel, ce n’est pas le débat. Le problème vient de tous les moteurs thermiques. L’essence et le diesel sont tous deux extrêmement nocifs. Alors bien sûr, il y a des différences en fonction de l’âge de la voiture, de son poids et de sa puissance. Mais pour les derniers modèles, les moteurs diesel ne sont pas pires que les moteurs essence. »

Un raisonnement que les experts du secteur confirment. À titre d’exemple, celui qui parcourt des dizaines de kilomètres par jour polluera plus avec un moteur essence et celui qui ne fait que de courts trajets urbains polluera plus avec un moteur diesel. Pourtant, après avoir été favorisé artificiellement pendant des années, le diesel est maintenant victime d’une véritable mise à mort de la part de nombreux politiques mal informés.

Photo : © BENOIT DOPPAGNE – BELGA

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé

Des véhicules pour vous

Voitures