Le pilote de Saint-Vith a mis à profit la courte trêve estivale en championnat du monde des rallyes pour effectuer une incursion sur circuit. A cette occasion il a troqué sa Hyundai i20 WRC pour une i30 N en championnat d’Allemagne TCR, une compétition de haut niveau.

“Quand j’étais petit, j’allais souvent avec ma famille à Spa, pour la F1 et les 24 Heures. Ma passion pour le rallye a toujours été plus grande, mais j’apprécie également les courses en circuit”, a indiqué le vice-champion du monde des rallyes.

L’i20 WRC et l’i30 N TCR sont des voitures très différentes. “L’i30 N est beaucoup plus proche d’une voiture de série que mon habituelle i20 WRC” a encore ajouté Thierry. “Mais toutes les deux offrent des sensations uniques. Ce sont des voitures qui, chacune dans leur catégorie, sont capables de gagner. Mon i20 est une 4 roues motrices avec différentiel central et quelque 400 ch sous le capot, qui peut en outre compter sur une aérodynamique beaucoup plus évoluée. L’i30 N TCR ne délivre ‘que’ 350 ch et reste une simple traction avant. L’architecture et le concept des deux voitures sont donc totalement différents.”

Thierry Neuville s’est toutefois très rapidement adapté à sa nouvelle monture. Pour sa toute première course en championnat d’Allemagne TCR, notre compatriote a signé la pole et a ensuite filé vers la victoire, sans jamais voir sa position menacée. En deuxième manche, par contre, avec une grille de départ inversée et sous une pluie battante qui a conduit à l’arrêt de la course, il a terminé 6ème. Voilà qui laisse un goût de trop peu, non?