Audi va-t-elle abandonner la R8 ? Non, mais…

Avec les normes de CO2 drastiques auxquelles doivent se conformer les constructeurs dans l’Union Européenne, l’avenir des supercars s’inscrit en pointillés, à moins de recourir à l’électrification. C’est évidemment ce à quoi songe Audi, reste à en définir la forme…

Audi va-t-elle abandonner la R8 ? Non, mais…

Alors que les précédentes rumeurs faisaient état d’une version 100% électrique de la R8, Top Gear s’est entretenu avec Olivier Hoffman, le big boss d’Audi, qui s’est montré moins catégorique. L’homme a expliqué qu’aucune décision n’était encore prise « concernant la technologie et la plateforme de la prochaine génération. Mais nous devons respecter tous les règlements à l’échelle mondiale […] Ce sera donc une voiture avec une part d’électrification ». Voilà qui laisse donc penser qu’Audi pourrait prendre la voie de l’hybridation plutôt que celle du tout-électrique.

Le principal problème de cette solution reste le poids, ce qui sera l’un des principaux axes de travail pour les prochaines générations de RS, elles-aussi hybrides. L’une des pistes les plus logiques évoquées serait donc le remplacement de l’actuel V10 par un plus compact V8, la partie hybride se chargeant d’assurer une puissance totale en hausse. Audi étudierait même en ce moment la partie sonore de son unité électrique, pour qu’elle procure un son qui reste tout aussi enivrant qu’aujourd’hui…