Ce n’est pas la première fois qu’un constructeur propose une « continuation », c’est-à-dire une mise en production d’un ancien modèle, mais la recréation d’une voiture de course datant d’avant la seconde guerre mondiale est cependant unique en son genre.

Bentley ne dispose visiblement plus des plans d’origine et va donc procéder à de la rétro-ingénierie en désossant et en passant au scanner 3D les pièces d’un ancien exemplaire. Ces nouveaux modèles fabriqués en 2019 garderont donc le style et la motorisation d’origine. Il s’agit, en l’occurrence, d’un quatre cylindres 4,4l à compresseur qui développe 243 chevaux.

Ces 12 répliques qui se veulent fidèles à l’originale, demanderont deux ans de fabrication et seule une voiture sortira des ateliers tous les deux mois. Si le prix de ces bijoux n’a pas été communiqué, nul doute qu’ils coûteront une somme rondelette !