La Golf, voiture la plus vendue en Europe, fête ses 45 ans. L’usine Volkswagen de Wolfsburg a officiellement commencé la production de ce qui allait devenir son best-seller le 29 mars 1974. À l’époque, personne chez Volkswagen ne savait que le successeur de la légendaire Coccinelle serait écoulé à plus de 35 millions d’unités à travers le monde et qu’il serait encore vendu aujourd’hui.

D’un point de vue statistique, une Golf est commandée quelque part dans le monde toutes les 41 secondes, et ce, sans interruption depuis le début de la production il y a 45 ans, ce qui correspond environ à 780.000 véhicules par an. La Golf 1 était une 3 ou 5 portes à hayon arrière. Elle ne fut pas la première traction avant de la marque (cet honneur échoit à la K70, étudiée de
A à Z par NSU, et commercialisée telle quelle sous la marque VW dès 1970) mais c’est bien elle qui a définitivement imposé les roues avant motrices chez Volkswagen. Son capot abritait un moteur 1,1 litre de 50 ch (versions de base) ou 1,5 litre de 70 ch (versions S), qui lui permettait de po inter &a grave;, respectivement, 140 et 150 km/h. Ces mécaniques étaient associées à une boîte mécanique à 4 rapports ou, en option, automatique à 3 rapports.

Au lancement, la voiture était disponible en finition normale ou “L”, mieux équipée. La fameuse GTI, dont le seize-cents à injection délivrait 110 ch, est arrivée en 1976. Le style de la Golf, emblématique des années 70, avec ses formes nettes, est une incontestable réussite due au designer italien Giugiaro.