Le Peugeot 5008 se vend très bien, trop bien même semble-t-il ; en tout cas bien au-delà des espérances du constructeur. De quoi poser quelques soucis de production, surtout que la Citroën C5 Aircross, déjà fabriquée en Chine, rejoindra les chaines de Rennes dans les prochains mois. De quoi «générer des volumes de production au-delà des capacités du site», soit 200.000 véhicules annuels dès 2019.

Une partie de la production sera donc bientôt confiée à l’usine de Sochaux, qui se charge déjà d’autres véhicules partageant la même plateforme : Peugeot 308, 3008 et Opel Grandland X. Un site doté d’une capacité bien plus importante : plus de 550.000 véhicules par an.