La voiture la plus radicale du moment pourrait bien être… hollandaise !

Lancée à l’occasion des 70 ans de son fondateur, la Donkervoort D8 GTO-JD70 est très légère, puissante et diaboliquement efficace. Elle est également la première voiture de série à prendre 2G en accélération latérale…

La voiture la plus radicale du moment pourrait bien être… hollandaise !

Donkervoort, le célèbre constructeur néerlandais de voitures-plaisir, célèbre les 70 ans de son fondateur, Joop Donkervoort, avec panache. En lançant la D8 GTO-JD70, la marque repousse ses propres performances. Limitée à 70 exemplaires, cette voiture reçoit le moteur 5 cylindres Audi de 2,5 litres dont la puissance a été portée à 415 ch pour 520 Nm de couple.

Construite principalement en fibre de carbone, la Donkervoort D8 GTO-JD70 pèse seulement 700 kg. Du coup, elle envoie le 0 à 100 km/h en 2,7 secondes, le 0 à 200 km/h en 7,7 secondes et se montre capable d’atteindre la vitesse de pointe de 280 km/h (enfin, si vous osez !). Ce missile sol-sol encaisse une accélération longitudinale de 1,02 G et atteint surtout, plus de 2G en accélération latérale, une première pour un véhicule de série avec des pneus conventionnels !

Le plus étonnant, c’est que cette supercar n’émet que 191g/km de CO2 grâce à son poids plume qui se démarque des SUV pachydermiques actuels ! Seul point négatif au tableau, le prix de ce jouet extra dont plus de la moitié des 70 exemplaires prévus ont déjà trouvé preneur : 163 636,36 € HTVA ! Evidemment, chaque véhicule est unique et les possibilités de personnalisation sont presque sans limites.