Sécurité routière

Déjà plus de 3 millions d’amendes pour excès de vitesse cette année

Le nombre d’amendes routières émises a augmenté de façon spectaculaire au cours des derniers mois. En 2022, plus de 3 millions d’automobilistes ont reçu une amende. Cela est principalement dû (ou à cause ?) du personnel supplémentaire dans les centres de traitement régionaux qui traitent ces amendes.

Alain De Jong Alain De Jong | Publié le 12/09/2022 | Temps de lecture : 2 min

En l’espace de huit mois cette année, plus de conducteurs ont été pris en flagrant délit d’excès de vitesse que pendant toute l’année 2021. C’est ce que révèlent les chiffres du cabinet de la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden (CD&V), qui viennent d’être publiés. Les conducteurs belges appuient-ils soudainement plus fort sur l’accélérateur ?

Pas nécessairement, mais le traitement des amendes pour excès de vitesse est beaucoup plus rapide et efficace grâce au personnel supplémentaire qui a été récemment recruté dans les centres de traitement régionaux.

Publicité – continuez à lire ci-dessous

La plupart des délinquants à Anvers

Cette tendance est particulièrement intéressante pour les finances publiques, qui sont si facilement alimentées par la vitesse sur nos routes. « En réalité, nous préférerions dresser moins d’amendes pour excès de vitesse, car il s’agit de sécurité routière. Ce n’est que lorsque plus personne n’est pris que notre mission est accomplie », répond Annelies Verlinden.

En 8 mois, plus de conducteurs ont déjà été pris en flagrant délit d'excès de vitesse que sur l'ensemble de l'année 2021.

Il est remarquable que près d’une amende pour excès de vitesse sur trois ait été enregistrée dans la province d’Anvers, où un quart d’amendes supplémentaires ont déjà été délivrées par rapport à 2021. Les services gouvernementaux n’ont pas identifié de cause réelle à cela, mais cela a peut-être quelque chose à voir avec le plus grand nombre de contrôles de vitesse actifs et un taux d’occupation plus élevé au Centre de traitement régional, qui doit veiller à ce que les gens reçoivent leurs amendes par la poste, dans cette région.

Rédemption possible

Parallèlement à ce tsunami d’amendes de vitesse, le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne (Open VLD) a également annoncé qu’il sera bientôt possible de payer une amende de circulation en plusieurs fois. Il s’agit d’une mesure visant à aider les citoyens qui ont actuellement des difficultés financières en raison de la crise.

Les personnes qui reçoivent une amende et qui ne peuvent pas la payer en une seule fois pourront demander un étalement de paiement sur un maximum de six mois sans avoir à payer d’intérêts supplémentaires.

Partager l’article

En savoir plus sur


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité