Actualité

Les 5 facteurs qui influencent l’autonomie d’une voiture électrique

La conduite de chacun, ainsi que les équipements à bord, influencent fortement la consommation d’une voiture. Ceci vaut bien sûr pour un véhicule à moteur thermique mais à bord d’un véhicule électrique, l’autonomie devient essentielle ! Découvrons ensemble les paramètres qui influencent fortement la consommation en électricité d’un véhicule dit « zéro émission ».

Écrit par Maxime Pasture | 12/02/2021

1. Le style de conduite

Pour moins consommer, il s’agit véritablement du facteur-clé. L’écoconduite qu’on peut adopter au volant d’une voiture à moteur thermique s’applique également, voire encore plus, à bord d’une voiture électrique. La régénération de la batterie lors des phases de décélération ou de freinage demande un grand sens de l’anticipation. Mieux vaut aussi être particulièrement doux avec la pédale d’accélérateur et garder une vitesse constante, parfois même plus lente sur autoroute (110 au lieu de 120 km/h).

2. Le chargement

Plus on est de fous, plus on rit ! Oui, mais à bord d’une voiture, plus on est, plus il y a de poids, plus on consomme ! Idem si on décide de voyager en voiture électrique avec un coffre plein à craquer.

3. La météo

C’est bien connu, en hiver, l’autonomie des voitures électriques fond comme neige au soleil ! Vous avez le choix : soit vous profiter du chauffage et votre autonomie va considérablement baisser, soit vous donner priorité à vos kilomètres parcourus en roulant avec votre doudoune et vos gants (on rappelle ici qu’il est déconseillé, pour des raisons de sécurité, de garder son manteau en voiture).

4. Les équipements à bord

Nous l’avons déjà évoqué plus haut : qu’il fasse trop chaud ou trop froid, la climatisation et le chauffage sont responsables d’une grande dépense d’énergie ! Parfois, 30% de la consommation d’un véhicule peut dépendre de la climatisation. Et de manière générale, plus il y a d’équipements énergivores, moins votre voiture électrique pourra vous emmener loin.

5. L’usure

Enfin, comme avec un smartphone, au fil des recharges, les batteries vont s’user. Des batteries qui ont 5 ans offriront donc une autonomie inférieure par rapport à des batteries neuves.

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé

Des véhicules pour vous

Voitures