C’est du moins ce que le patron du département marketing de la marque, Jean-Pierre Diernaz, a confié à Top Gear. Selon lui, 40% des voitures que vend Nissan en Europe seront électrifiées d’ici 2022. Et cela ne concerne pas que la gamme classique composée des Qashqai et autres Juke.

370z

Les sportives sont aussi concernées explique-t-il : “Je ne vois pas l’électrification et les voitures sportives comme des technologies en conflit. Peut-être même que les voitures sportives pourront beaucoup bénéficier de l’électrification.” Nissan pourrait profiter aussi de son implication en Formule E pour le développement de ses voitures classiques.

GT-R