Les modèles les plus prestigieux de la marque créée en 1909 par Vincenzo Lancia, riche de 100 ans d’histoire, ont été rassemblés à Maastricht grâce aux clubs Lancia belges et néerlandais, ainsi qu’à divers musées. Interclassics est devenu en 25 ans un incontournable dans l’univers de la voiture ancienne.

La 26ème édition met à l’honneur Lancia, que le groupe Fiat a décidé de condamner à mort il y a peu: triste fin pour une marque à laquelle on doit, entre autres innovations, la première carrosserie autoporteuse au monde, avec l’extraordinaire Lambda de 1922, qui se caractérisait également par ses roues avant indépendantes.

Les amateurs de Lancia se consoleront en venant admirer à Maastricht la seule Lancia D23 Spyder Pininfarina subsistant au monde, mise à disposition par le musée Louwman. La D23 était une voiture de course dérivée de l’Aurelia GT Coupé D20. Au total ce sont 25 Lancia, souvent exceptionnelles, qui seront exposées lors d’Interclassics Maastricht. Citons l’Astura Pininfarina de 1938, la Delta HF Integrale Martini 5 de 1992 ou encore l’Aurelia B24 Spider de 1956. Plus d’infos sur www.interclassicsmaastricht.nl