Une Ferrari 512 TR en morceaux en Wallonie

Malheureusement pour nos yeux, cette Ferrari Testarossa s’est retrouvée en piteux état du côté de Philippeville. Heureusement, le conducteur et sa passagère ne sont que légèrement blessés… (Photos : Sudinfo.be)

Une Ferrari 512 TR en morceaux en Wallonie

Datant du début des années 90 (1992-1994), la Ferrari 512 TR en a fait rêver plus d’un. De quoi en prendre le plus grand soin lorsqu’on a le privilège de la conduire.

Pourtant, d’après les traces de pneus retrouvées au sol sur le Boulevard de l’Enseignement, à Philippeville, le conducteur de cet exemplaire accidenté aurait eu un excès de confiance en sortant de la rue de Namur. On peut donc parler de dérapage… incontrôlé qui a fait des dégâts à l’entrée d’un souterrain.

Ceci prouve encore qu’une carrosserie ne gagnera jamais contre de la pierre… Plus sérieusement, on rappelle ici que, quel que soit l’âge du véhicule, des pneus en bon état sont nécessaires !   

Vous êtes à la recherche d'une belle voiture classique? Vous pouvez trouver garantie sur www.autoclassic.be

Clock iconDerniers articles

Close

5 concepts Citroën délirants

La colère d’Elon Musk contre Top Gear profite aux clients Tesla !

SCOOP : La réponse de Hyundai aux nouvelles Renault Clio et Peugeot 208

Bientôt un nouveau mastodonte chez BMW !

Ford Mustang : Bientôt une variante qui va choquer les puristes ?

5 raisons qui vont vous faire craquer sur ce SUV

Voici pourquoi les voitures vont bientôt devenir nettement plus chères !

L’Audi R8 poursuit sa carrière en deux roues motrices

Maserati : une concession digne des Mille et Une Nuits

L’électrique moins chère que l’essence !

wifi iconLes nouvelles en direct