Buzz

Utiliser une place de stationnement pour handicapés peut vous coûter cher

Un juge de police de Gand a sévèrement puni un automobiliste qui s’était garé à tort sur une place de stationnement réservée aux conducteurs handicapés en lui infligeant une amende de 400 euros et une interdiction de conduire de 15 jours. “Pas de pitié, vous devriez vous mettre à la place de quelqu’un dans cette position”, a-t-il déclaré 

Écrit par Alain De Jong | 06/05/2022

Les faits se sont produits sur le parking de l’autoroute E40 à Drongen, où le conducteur a rapidement voulu acheter un en-cas dans la boutique de la station-service. Il s’est garé sur une place réservée aux conducteurs handicapés. L’homme a expliqué au magistrat qu’il ne l’avait pas remarqué et qu’il n’avait pas l’intention de se garer illégalement car il y avait de nombreuses autres places de stationnement disponibles devant le magasin à ce moment-là.

Le juge de police n’a pas tenu compte de ces arguments et a condamné rapidement le contrevenant à une amende de 400 euros et à une interdiction de conduire de 15 jours. “Vous auriez dû faire plus attention à l’endroit où vous vous êtes garé. Les personnes qui stationnent illégalement sur des places destinées aux conducteurs handicapés devraient se mettre à la place d’une personne dans cette situation. Leur vie est déjà assez difficile comme ça”, a réprimandé le magistrat.

Publicité

Infraction au second degré

Utiliser une place de stationnement pour handicapés peut vous coûter cher. 

Le stationnement non autorisé sur une place de stationnement pour handicapés est une infraction du second degré, par laquelle on met indirectement en danger la sécurité des personnes, selon le code de la route. Cette infraction est punie d’une amende de 110 à 1375 euros et d’une éventuelle perte du droit de conduire de 8 jours à 5 ans. Ceux qui enfreignent à nouveau les règles dans un délai d’un an verront également leur amende doublée. Il est donc préférable de laisser les places réservées aux handicapés libres pour les personnes qui en ont besoin.

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé

Des véhicules pour vous

Voitures