Le tragique confine au sordide car la conductrice, Rafaela Vasquez, regardait un équivalent américain du show « The Voice » sur son téléphone pendant les 42 minutes précédant l’accident, soit pendant quasiment tout son temps de conduite ce soir-là, en utilisant la plateforme de streaming Hulu. Elle était captivée par le show, et le rapport de police indique que, si elle avait fait attention, l’accident était largement évitable.

Même si la voiture roulait à moins de 70 km/h, la conductrice avait la tête baissée et n’a levé les yeux que 0,5 secondes avant l’accident. Son comportement désinvolte n’était pas autorisé par l’entreprise Uber, qui va renforcer les contrôles d’utilisation d’appareils de téléphonie mobile par ses chauffeurs.