Essais auto

ESSAI Ford Mustang Mach-E RWD Extended Range : évolution logique

Symbole de l’automobile américaine et de l’essor économique des Golden Sixties, la Ford Mustang a évolué de pony car à un SUV racé 100% électrique dans sa version Mach-E. Cette semaine, nous avons testé l’Extended Range, le modèle avec la plus grosse autonomie.

Écrit par Maxime Hérion | 17/06/2022

Il y a deux ans, Ford a étonné tout le monde en présentant la Mustang Mach-E, un SUV stylé rappelant le modèle-phare des années 60. Les puristes ont directement crié au scandale lorsqu’ils ont appris qu’il n’y aurait pas de V8 sous le capot, mais uniquement des motorisations électriques. Il s’agit là de la plus grande révolution dans l’histoire de ce modèle lancé en 1964 qui a démocratisé la voiture de sport auprès des américains.

Ford Mustang 1964

Publicité

Cependant, les années ont passé et force est de constater que ce genre de véhicule est de moins en moins populaire, sur tous les marchés du monde. Loin de se laisser dépasser, les décideurs de Ford ont décidé de créer une descendante moderne à la pony car avec la Mustang Mach-E. Loin de remplacer la première, celle-ci est destinée à coexister dans la gamme et à devenir un modèle de bien plus grande diffusion.

Mach-E

Pas vraiment aisée, cette opération était à double tranchant car la réputation de l’inoxydable Mustang était en jeu. C’est pour cela que Ford a mis les bouchées doubles en matière de design et de performances énergétiques.

Image de marque

Ford Mustang Mach-E RWD Extended Range

La force du bureau de style de Ford est d’avoir réussi à insuffler à un crossover un air de famille avec la Mustang coupé, de façon à la rendre directement reconnaissable. Le résultat est particulièrement plaisant avec ce qui est un des plus beaux véhicules du genre sur le marché.

Résolument dynamique, le Mach-E affiche de belles courbes qui lui donnent de la prestance. Du coupé actuel, elle reprend la forme des phares, ainsi que le bandeau arrière. Volontairement épurée, la carrosserie se passe de détails habituels comme les poignées de portes qui sont remplacées par de simples petites poignées métalliques noires, alors que l’ouverture (électrique) se fait au moyen de simples et discrets boutons placés sur l’encadrement.

Ford Mustang Mech-E Extended Range

L’habitacle est du même tonneau avec un impressionnant écran central de 15,5 pouces placé en position verticale qui reprend la grande majorité des fonctions de la voiture. Pour le reste, la planche de bord est très dépouillée, ce qui crée une ambiance assez zen.

Ford Mustang Mach-E RWD Extended Range

Malheureusement, certains matériaux très durs au toucher et vulnérables aux griffes laissent à désirer sur ce SUV qui entend pourtant jouer dans la cour des constructeurs « premium ». Cependant, on perçoit sans problème la montée en gamme de Ford avec le traitement global réservé à la Mustang Mach-E. De même, l’ergonomie de certaines commandes accessibles via l’écran central est parfois déroutante.

Ford Mustang Mech-E Extended Range

Malgré son toit fuyant, elle ne déçoit pas en termes d’habitabilité : même les grands trouveront sans problème leur bonheur aux places arrière. Grâce à son architecture électrique, la Mach-E dispose de deux coffres : un à l’avant d’une capacité de 81 litres, l’autre à l’arrière qui varie de 402 à 1.420 litres les sièges arrière baissés. Ces valeurs sont dans la moyenne, sans plus.

Mustang

Propulsion

Alors que nous avions déjà pu prendre le volant d’une version à 2 moteurs, nous avons eu récemment l’occasion d’essayer la déclinaison propulsion (à un seul moteur donc) Extended Range.

Un coup d’œil sur sa fiche technique donne directement l’eau à la bouche : développant 294 ch, elle promet surtout une autonomie de 610 km grâce à sa batterie d’une capacité de 88 kWh, de quoi jouer dans la cour des meilleurs en la matière. L’avantage est que Ford n’a pas sacrifié son dynamisme (ce qui serait plutôt dommage pour une Mustang !) avec un 0 à 100 km/h en 6,1 secondes. Dans cette version, la Mach-E tolère des charges allant jusqu’à 11 kW en courant alternatif et jusqu’à 150 kW en courant continu. Dans le meilleur des cas, comptez 36 minutes pour un « plein » complet.

Mustang

Consommation réelle

A l’usage, la Mach-E monomoteur s’avère tout à fait suffisante pour entrainer ses 2 tonnes bien tassées. Durant notre essai, nous avons eu l’occasion de faire un parcours mixte durant lequel notre consommation moyenne s’est stabilisée autour de 19,8 kWh/100 km, ce qui lui autorise en réalité une autonomie d’environ 450 km. C’est évidemment loin du chiffre revendiqué par Ford mais qui classe la Mach-E parmi les meilleurs en la matière.

Mach-E

Résolument dynamique, le SUV est confortable lorsque la route est impeccable. Par contre, les choses se gâtent sur des sols dégradés car les suspensions sont très fermes. C’est le compromis qu’il faut accepter pour bénéficier du comportement rigoureux.

Conclusion

Et si la recette de la simplicité s’avérait gagnante sur un SUV électrique ? Plus légère, la Ford Mustang Mach-E gagne en autonomie et se montre plus facile à vivre au quotidien, tout ne sacrifiant pas trop ses performances.

Mustang Mach-E

La Ford Mustang RWD Extended Range en chiffres

Moteur: 1 moteur électrique  (216 kW, 430 Nm)

Transmission : sur les roues arrière

Boîte de vitesses : automatique à 1 rapport

L/l/H (mm) : 4.712/1.881/1.624

Poids à vide (kg) : 2.160

Volume du compartiment à bagages (l) : 402 à 1.420

Batterie (kWh) : 88

De 0 à 100 km/h (sec) : 7

Vitesse maximale (km/h) : 186 km/h

Autonomie WLTP (km) : 610

CO2 : 0 g/km

Prix : 66.950 euros

Score : 7,5/10

Taxe de mise en circulation : Flandre : 0€ ; Wallonie et Bruxelles : 61,5€

Taxe de circulation : Flandre : 0€ ; Wallonie et Bruxelles : 85,27€

Ecomalus Wallonie : 0€

Note de la rédaction

Points forts

  • Look réussi
  • Autonomie
  • Comportement

Points faibles

  • Finition légère
  • Détails d’ergonomie
  • Suspensions sèches

Partager l’article

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé